Sur Mezgarne

L’Oasis de Mezgarne est né de la rencontre, en novembre 2002, entre des Marocains et des Français, amoureux de ce Grand Sud, et désireux de le faire découvrir au mieux, dans une démarche respectueuse de tourisme éthique.

L'Oasis de Mezgarne

Construit sur le terrain d’une ancienne ferme abandonnée à cause de la sécheresse, l’oasis monte ses murs et ouvre à l’automne 2003. Il permet à des habitants de Tazzarine de vivre au pays. Hassan, tout d’abord, notre gardien, mais aussi Ahmed, le cuisinier, Toufik, qui vient nous aider régulièrement, Lahcen et les chameliers de Timganine, et d’autres guides qui participent à nos circuits.
L’Oasis est géré par Bilal Ballouk, lui aussi né à Tazzarine. Il a acquis son expérience du Maroc et du tourisme chez des grands voyagistes, pendant plus de dix ans, en tant que chauffeur et guide.

Il décide de se mettre à son compte, pour faire revivre la ferme familiale en la transformant en camping berbère, et surtout pour faire découvrir son pays.

Il connait comme sa poche aussi bien les circuits classiques que les détours par des gorges et casbahs inconnus de tous. Berbère, enfant du pays, il est heureux de faciliter vos rencontres avec les habitants, et souhaite que vous repartiez après vothre séjour en ayant vécu vos plus beaux rêves.

En même temps que l’Oasis, une association a été créée, « Ayour de Mezgarne, les amis des Nomades ». Regroupant des français et des marocains, elle a pour objectif d’aider les nomades qui vivent encore entre Dadès et Sagho, comme de participer au développement de Tazzarine et des villages voisins.

Cette aide se matérialise par des distributions aux nomades, lors de circuits touristiques, de vêtements et de vivres, ainsi que des envois de matériel scolaire aux écoles des villages.

Cette Association correspond bien à notre objectif d’un tourisme équitable, et d’une participation de la population locale aux fruits du tourisme, soit dans une logique d’entreprise (dans le cadre de l’Oasis), soit au travers d’actions associatives.