On n’est pas au souk ici !

Au Maroc, tout se négocie, c’est bien connu. Selon les cas, vous adorez ça ou ça vous exaspère ! Il est temps de casser un mythe, non, tout ne se négocie pas au Maroc …. et en particulier, pas les séjours pour une nuit, un couple au coeur de la haute saison ! (Ni l’essence à la pompe, les impôts, le prix de l’électricité, du téléphone, de ma connexion internet…)

Pour glisser

Pour glisser

« On n’est pas au souk ici« , c’est ce qu’avait répondu, assez méprisant, un opticien de la région parisienne à ma belle-soeur qui venait équiper toute la famille (entre les trois enfants et le mari, qui avaient tous découvert d’un seul coup que leurs yeux pouvaient être meilleurs et son renouvellement, cela faisait, en comptant les lunettes pour voir de près, de loin, au soleil… sept paires).

Et c’est ce que j’ai parfois envie de répondre quand je reçois des demandes, de plus en plus fréquentes, de « réduction », de « faire un geste », mal formulées, irréalistes ou désagréables.

Petit florilège, et conseils pour obtenir une réduction sans difficultés

Pour voyager moins cher au Maroc, il faut voyager hors saison

Évidement, pour les familles avec enfants en âge scolaire, c’est un peu plus difficile, mais, malgré la crise, le printemps arabe, le Mali, et tout ça, il y a quand même une haute-saison au Maroc, justement les vacances de printemps en font partie… pourquoi vous vendrais-je à prix réduit à un moment où j’ai du mal à trouver de la place pour mes clients ?

Préparation du bivouac

Préparation du bivouac

En dehors des vacances scolaires (françaises et espagnoles), je suis déjà beaucoup plus tentée de faire un geste.

Pour voyager moins cher au Maroc, il faut être un groupe

Et c’est ce qui sauve les familles nombreuses.

Nous offrons déjà, sans qu’on nous les demandes, des réductions pour les groupes. Si vous êtes dix ou douze, si vous prenez un circuit d’une semaine, je vais faire de mon mieux pour vous satisfaire, vous surclasser, obtenir une réduction.

Je vais passer nettement moins de temps « par personne » pour organiser un grand groupe, je ne vais pas perdre du temps à essayer de faire travailler le plus possible un chauffeur en le passant d’une excursion d’une demi journée à l’autre si vous voyagez une semaine… et donc c’est plus facile pour moi de faire un geste.

Les spectateurs d'Iklane 2011

Les spectateurs d'Iklane 2011

(En même temps, vous n’avez pas obligatoirement besoin d’être « aussi » nombreux que ça)

Pour voyager moins cher au Maroc, il faut avoir un bon relationnel

Évidemment, si vous avez une histoire, si on discute par mail, si vous me faites rire, si, si… si on établit un vrai relationnel, oui, j’aurai envie de vous faire plaisir, et même si vous ne me le demandez pas.

Souvent, je me mets en quatre pour trouver la bonne solution pour les gens qui ont un petit budget, et leur permettre de découvrir pour moins cher le pays, en changeant un peu l’itinéraire, en choisissant des hébergements différents de ceux que nous proposons

Pour voyager moins cher au Maroc il ne faut surtout pas

… me dire que, d’une façon ou d’une autre, vous allez nous faire de la pub, après, parce que vous êtes quelqu’un d’important, que vous travaillez pour un guide, que vous allez nous faire un lien, que vous connaissez bien le Maroc (surtout si vous voulez passer une nuit seul dans un riad pendant la semaine de Pâques).

Parce que c’est ce qu’on me dit tout le temps, et l’expérience m’a appris que :

  • ce n’est pas vrai, une fois rentré, la pub… on oublie
  • les gens qui travaillent vraiment pour un guide ou une agence (peut être à l’exception du Routard) sont au contraire très discrets, car ils souhaitent voir ce que leurs lecteurs vivront
  • le lien c’est du référencement, ça fait maintenant plus de six ans que j’en fait, et je n’en ai jamais payé un seul (mais si vous avez une proposition vraiment intéressante, avec du jus, de la pertinence, on en parle)

et puis parce que je suis un peu naïve, et que j’aime bien qu’on nous fasse de la pub spontanément, après le voyage, parce qu’on a vraiment aimé.

Enfants

Enfants

… M’expliquer que de toute façon avec la crise, je devrais déjà être bien contente d’avoir des clients, car je trouve cette formule à la fois méprisante et opportuniste.

… me dire que de toute façon les prix sont bien trop chers pour un pays où le smic est à 200 € par mois, parce que le quatre-quatre dans lequel vous allez faire votre circuit n’est pas payé avec un SMIC.

Enfin, pour voyager moins cher au Maroc, il faut comprendre la différence entre une petite agence, comme la nôtre, et une usine comme la FRAM, par exemple, qui peut, effectivement, casser les prix quand elle le souhaite. Nous n’avons pas la surface financière de la FRAM, nous serrons déjà au maximum les prix de nos prestations. Mais vous avez aussi une qualité de service totalement différente !

(Ce billet, ça fait longtemps que j’avais envie de l’écrire. Il sort grâce à #back2blog, une initiative d’une bloggueuse que je lis régulièrement, et que j’avais déjà suivie, « ailleurs ». Ayant terriblement honte de l’état d’abandon de ce blog, je me met le défi d’y arriver ici aussi, et de faire un billet quotidien pendant dix jours).

 

3 Comments

  1. Posted 12 Mar '13 at | Permalink

    Bravo pour ce billet qui vaut toute les stratégies de communication et toutes les campagnes de publicité imaginées par les bureaucrates de l’ONT ou par ceux du Ministère du Tourisme.

    Vous savez de quoi vous parlez et vous en parlez bien!

    Bon courage dans ce que vous faites professionnellement et bonne contin uation pour ce blog!

  2. Posted 12 Mar '13 at | Permalink

    Merci beaucoup Hmida… je crois que vous êtes un de mes plus vieux lecteurs ! ça me fait plaisir de vous voir passer ici régulièrement

  3. Posted 12 Mar '13 at | Permalink

    En attendant de passer un jour par chez vous, si j’en ai l’occasion…..C’est une région que je n’ai jamais visitée.

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée ou transmise. Required fields are marked *
*
*